Compétences PhDs : la résolution de problème

Dernière mise à jour : 14 déc. 2018



Noël s'en vient ! En guise de calendrier de l'avent, Adoc vous propose une série sur les compétences non-techniques des PhDs :

  • Pour permettre aux employeurs de mieux comprendre ces profils au delà des compétences techniques,

  • Pour équiper les PhDs d'outils pour communiquer auprès des recruteurs dans un langage commun.


Aujourd'hui, focus sur...


La résolution de problème : processus d'identification puis de mise en œuvre d'une solution à un problème difficile ou complexe.



En doctorat :

  • Développer un protocole expérimental permettant de répondre à votre question scientifique.

  • La fois où vous avez réparé le casque EEG (dont vous aviez urgemment besoin pour votre manip) grâce à votre créativité, avec votre célèbre proverbe : “si il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème !”


Dans une situation professionnelle hors recherche :

  • Comprendre ce qui peut aider votre client·e à sortir d’une mauvaise passe, comme dans le cas de cette banque qui cherche à retrouver une marge positive, et qui vous demande de proposer des solutions pour y arriver.



Plus de post-its, moins de problèmes.

Pour d'autres compétences, rendez-vous sur notre série sur les compétences des PhDs, et participez à notre enquête sur les compétences et carrières des PhDs au Canada !


203 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout